Pierre Poillet Exposition Gebwiller

Pierre Poillet & Dominique Cautillo

Pierre Poillet présente une soixantaine de toiles abstraites

Dominique Cautillo présente ses sculptures résine et toiles sur le thème de l’Afrique.

Cave Dimière – Guebwiller (68) du 28 avril au 8 mai 2018

L’Alsace 04/05/2018

«  La Cave Dimière de Guebwiller accueille, sur deux niveaux, l’exposition Abstractions & BBRhin’, qui est visible jusqu’au mardi 8 mai.

Dominique Cautillo, artiste peintre de Guebwiller, expose des bébés rhinocéros en résine. Ses sculptures, mises en scène au rez-de-chaussée de la Cave Dimière, cohabitent harmonieusement par leurs formes et couleurs avec les toiles abstraites de Pierre Poillet, peintre à Roanne (Loire), membre de la Maison des Artistes.

Orginaire de Montbéliard, il travaillait à Mulhouse et à gardé des attaches en Alsace. Il a commencé à peindre il y a trente ans avec Anne Jordy à l’Université Populaire de Mulhouse. Ce loisir, Pierre Poillet l’a toujours considéré comme un « second métier »…. Après vingt années de figuratif, je suis passé à l’abstrait ». Il peint à l’huile, lui reste fidèle. « Je trouve des qualités à l’huile qui correspondent bien à la progression de mon travail, l’abstraction, où j’ai évolué de la géométrie à l’expression abstraite, non pas  à partir d’une construction et d’un assemblage de couleurs, mais plutôt d’un thème conceptuel ».

Pierre Poillet réalise des séries de trois à huit toiles, parfois plus. « le thème, c’est toujours la femme, l’opposion entre puissance et féminité, la subtilité que j’aime mettre dans mes tableaux, tout dans l’humain avec une issue positive, la femme qui sort du chaos, avec beaucoup de formes rondes et pleines ». On pourrait attendre de l’artiste, de formation scientifique et mathématique, quelque chose de carré, de structuré, voire rigide.

Au contraire, la soixantaine de toiles qu’il expose pour la première fois à Guebwiller expriment beaucoup de sensualité. Elles sont dans une variante de trois couleurs basiques : rouge, vert, et bleu. Après avoir beaucoup exposé, seul et en groupe, notamment avec les Amis des Arts de Roanne, Pierre Poillet, (….) s’oriente vers une exposition personnelle tous les deux ou trois ans. « J’ai beaucoup de temps, une deuxième vie à consacrer à la peinture. Dès que j’ai un moment de libre, je vais à mon atelier. Je peins l’après-midi,  l’abstrait est très exigeant, il fut inventer le support de l’idée (…)., la création vient pendant l’exécution, et la mise en scène se fait sur la toile ».

Animateur d’un atelier de peinture ^pour enfants, Pierre Poillet accueillera les jeunes visiteurs qui pourront dessiner au rez-de-chaussée et créer des compositions avec de gros cubes à l’étage. « J’aime que les enfants travaillent dans les expositions, je les aide à créer, sans contrainte, en toute liberté. »

Gabrielle Schmitt Hohenadel – Journal l’Alsace.